l'association rapport d'activité 2018 mise à 2x2 voies de la D769 fontaine de Kerio tous les dossiers liens     contact

 

REAMENAGEMENT DU SITE DE KERGOFF

 

 

Le point sur le dossier
La municipalité nous a sollicités en octobre 2018 pour étudier le cahier des charges soumis aux bureaux d’études. Nous avons insisté pour que soient mises en évidence, avant tout projet, les attentes de la population. La nouvelle version du cahier des charges a pris en compte nos propositions.
L’association a de même été consultée sur le questionnaire que la municipalité a soumis aux Caudanais en novembre.

L'ADEC était représentée lors de la réunion du 12 décembre en mairie qui a fait le bilan des réponses à ce questionnaire.  186 personnes ont donné leur avis sur l’aménagement du site.

Vient largement en tête la volonté que cela reste un lieu paisible (78% des réponses). Les autres propositions du questionnaire ont obtenu : un parcours pédagogique de découverte du milieu naturel : 54% ; des équipements ludiques pour les enfants : 47% ; des équipements sportifs tout public : 37% (total supérieur à 100%, les gens pouvant donner plusieurs réponses).
Parmi les propositions émises par les habitants, la remise en eau, complète ou partielle, de l’ancien étang est rarement suggérée (5,4%). Si quelques personnes demandent des plantations ou quelque équipement, le plus grand nombre souhaite le maintien d’un espace vert naturel.

Les pistes qui ressortent de cette consultation :
- Aménagement du chemin pour les personnes à mobilité réduite sur la rive gauche (côté avenue de l'étang).
- Pas de nouvelles plantations ; garder un milieu naturel. Il faudra être attentif à ne pas laisser les saules coloniser les lieux.
- Quelques éléments de mobilier (tables de pique nique, bancs) ; quelques jeux pour les enfants.
- Une passerelle traversant le ruisseau à mi-longueur de l'ancien étang.
- Un parcours pédagogique pourra être réalisé plus tard quand la végétation aura repris.

En 2019, deux ateliers participatifs ont été organisés par le bureau d'études. Le 2ème atelier qui avait été mal annoncé, a rencontré une très faible participation; l'avant-projet y a été présenté.

 

Côté avenue de l'étang : Un bassin de décantation des eaux pluviales de la rue de Kergoff sera créé avec des plantes –un peu comme à Lenn Sec’h ; un remblai est prévu, afin de créer un espace pour tables et bancs. Sur tout le parcours, un circuit pour les personnes à mobilité réduite doublerait le sentier actuel avec un aménagement depuis le parking d’une descente d’accès. Aucun jeu pour enfant n'est prévu, ceux-ci étant regroupés sur le site de l'ancien camping. Un platelage pourrait être construit en milieu du site si des gardes corps ne sont pas obligatoires qui masqueraient alors la perspective ; une petite mare sera créée à côté ; un aménagement de la route doit être effectué afin de limiter la vitesse des véhicules sur ce tronçon limité à 30 km/h et le parking sera réaménagé. Des remarques ont pu être faites par les participants : dispositifs de ralentissement de la circulation rue de Kergoff, nécessité de limiter la surface remblayée, etc.

Le projet définitif a été présenté le 2 juillet. Les premiers travaux pourraient commencer au printemps 2020.
 
Chronologie
a
vril 2018 - Sous le titre "le plan d'eau de Kergoff, quel avenir ?", le bulletin municipal présente la situation de l'étang et envisage sa disparition : "La seule solution techniquement, juridiquement, financièrement acceptable est que le plan d'eau se vide en supprimant la vanne.
Avant de se déterminer
[...], le conseil municipal devra établir, au cours de ces prochaines années, un projet d'aménagement des abords du ruisseau [...] et qui sera soumis à la consultation du public."
10 juillet  - Réunion publique organisée par la mairie et le syndicat du Blavet.  Cette réunion qui n'a guère été annoncée (entrefilet dans la presse, aucune affiche), attire peu en dehors des élus et de l'ADEC. Il est clair que la décision de faire disparaître l'étang est déjà prise.
L'ADEC, indécise quant à la solution à adopter, proteste contre le manque de concertation. Association locale s'occupant d'environnement et participant au comité de suivi de l'agenda 21, nous n'avons jamais été informés des projets de la commune, bien que 3 adjoints au maire soient membres de l’association et que l'adjointe à l'environnement soit invitée à nos réunions…

12 juillet - Le conseil municipal décide de l'assèchement de l'étang.
21 juillet - L'AAPMA du pays de Lorient (association agréée de pêche et protection du milieu aquatique) s'étonne de n'avoir pas été consultée et prône un ruisseau de contournement de l'étang. La municipalité lui répond le 31 juillet.
10 septembre - Ouverture la vanne pour faire baisser le niveau de l'étang.
15 septembre - L'ADEC diffuse un tract d'information  et publie un article dans la presse.
21 septembre - Sauvetage des poissons et mise à sec de l'étang
novembre - Consultation publique sur le réaménagement du site.
février 2019 - Atelier participatif sur les attentes des habitants.
avril - 2ème atelier participatif : présentation de l'avant-projet